Chrystelle Alour commence le piano classique à 5 ans, et découvre le jazz et la musique brésilienne très jeune. Alors que la musique semble être un destin tout tracé, elle crée la surprise en se lançant dans une carrière en droit social.

Des années plus tard, alors qu’elle est devenue prof en fac et rédactrice dans la presse spécialisée, le piano va de nouveau s’imposer à elle. Après de longues années sans son instrument, un soir, elle découvre la musique puissante d’Hermeto Pascoal. Et c’est un réveil.

Dans les semaines qui suivent, elle possède de nouveau un instrument et surtout, une rencontre va l’orienter vers un changement radical de vie : une danseuse classique lui propose un poste d’accompagnement en conservatoire.

A 35 ans elle a tout quitté pour la musique. Quelques années plus tard et deux enfants, elle va trouver Michel Sogny. Ce grand maître du piano classique qui a formé des générations de pianistes concertistes révolutionne son approche de l’instrument.

Dans le même temps, elle prend des cours de chant et aborde avec ravissement le répertoire de la musique brésilienne.

Les rencontres musicales s’enchaînent et lui inspirent son premier disque à 45 ans, pour lequel elle s’entoure d’une équipe de rêve. Coming soon !

Restons en contact

N'hésitez pas à me joindre.

Contactez-moi